Actualités de la vape

Quels sont les dangers du sel de nicotine utilisé pour les e-liquides ?

Le sel de nicotine est l’une des substances utilisées dans les e-liquides pour faire de la vape. Il est adapté pour les vapoteurs qui expriment un grand besoin en nicotine. Cependant, aux vues des nombreux avantages qu’il semble présenter, il est normal de se demander s’il ne présente aucun danger pour la santé.

Une overdose sournoise

Tout comme la cigarette, les sels de nicotine donnent une impression de satisfaction lorsqu’ils sont humés à bonne dose. Toutefois, contrairement à la nicotine base dont l’inhalation à partir d’une certaine dose a tendance à irriter la gorge, les sels de nicotine présentent une sensation extrêmement modérée d’irritation.

Cela a pour conséquence d’exposer un jeune vapoteur sans expérience à une overdose sans qu’il s’aperçoive de quoi que soit. Il serait dans ces cas plus indiqué de ne pas y avoir recours. La meilleure alternative serait donc de se tourner vers des e-liquides qui ne contiennent pas ce type de substances.

Une addiction plus poussée

Les sels de nicotines sont consommés dans la même logique que la nicotine fumée. Le but de tout vapoteur, c’est d’arrêter de fumer. Cette dernière étant beaucoup plus nocive pour la santé.

Cependant, si les sels de nicotine procurent une sensation de satisfaction tout en limitant l’irritation dans la gorge, cela peut entrainer une addiction à la vape qui, à la longue, peut s’avérer tout aussi nocive que le fait de fumer une cigarette classique. L’effet obtenu est donc totalement opposé à celui recherché en voulant arrêter de fumer.

Dans ces circonstances, les patchs pourraient constituer une alternative des plus efficaces. Vous pourrez ainsi atteindre votre objectif aisément, sans vous rendre encore plus malade.

Une extraction aux effets corrosifs

Si de toute évidence, les sels de nicotine présentent certains avantages, il n’en demeure par moins que les acides qui sont utilisés pour les extraire sont parfois nocifs pour l’organisme. Selon le Docteur Farsalinos, certains de ces acides auraient des effets corrosifs même sur du métal. Il se pose donc le problème de test avant leur utilisation.

Bien évidemment, toutes les petites compagnies productrices de sels de nicotine ne sauraient les analyser convenablement. Ceci n’est pas sans conséquence. En effet, il n’est pas rare de constater que même avec l’utilisation des sels de nicotine, certains vapoteurs ressentent quand même une irritation à la gorge. Cela ne devrait normalement pas être le cas puisque les sels de nicotine sont réputés pour avoir un effet presque nul d’irritation à la gorge.

En résumé, les sels de nicotine présentent certes des avantages pour les vapoteurs, mais les dangers ne sont pas non plus à négliger. Le risque de dépasser la dose de nicotine est plus grand, car l’utilisation de ces sels n’irrite pas vraiment la gorge.

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 %